• 1 (450) 967-0500
  • Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'entorse lombaire

L’entorse lombaire aiguë est le diagnostic le plus fréquemment posé pour une douleur lombaire soudaine. Elle est souvent nommée « tour de rein » dans le langage courant. Il s’agit en fait d’un étirement ou de microscopiques déchirures au niveau des muscles et des ligaments du dos, suite à un étirement soudain ou répété.

 

L’entorse lombaire est souvent causée par une contraction musculaire lors d’un mouvement incontrôlé ou lors d’un traumatisme direct au niveau du dos (contusion ou claquage).  Une chute, un effort intense soudain et/ou répété et une mauvaise posture prolongée peuvent également prédisposer à une entorse lombaire.

 

Pour une entorse musculaire mineure, en l’absence de toute complication, 2 à 3 jours de repos et de glace peuvent être suffisants pour soulager les symptômes. Pour une entorse ligamentaire, la douleur a tendance à persister malgré le repos car les ligaments nécessitent plus de temps pour guérir.  Pour une entorse musculaire majeure, la douleur peut durer quelques semaines et entrainer des séquelles si elle n’est pas traitée adéquatement et rapidement.  Dans tous les cas, la cause de l’entorse doit être déterminée afin d’optimiser le traitement et éviter les récidives.

 

La première étape suite à la précision du diagnostic est de diminuer l’inflammation. L’application de glace, l’utilisation de la neurocryothérapie et de thérapies complémentaires facilitent cette étape et parfois la prise de médication peut s’avérer nécessaire tels des anti-inflammatoires, des analgésiques et des relaxants musculaires.  Le travail des tissus mous incluant l’Active Release Techniques, le Graston, l’utilisation de ventouses et certaines techniques de relâchement myofascial sont d’excellents outils de traitement.  Ce sont toutes des techniques que les chiropraticiens du Centre Chiromédic utilisent.  Souvent l’entorse lombaire est associée à des diminutions de mobilité vertébrale et des mobilisations et/ou manipulations chiropratiques peuvent accélérer le retour à la normale.  Le taping neuro-proprioceptif est un autre outil utilisé comme support au niveau du dos et peut aider à contrôler la douleur et l’inflammation.  Afin de prévenir les récidives, la prescription d’exercices pour renforcir les muscles profonds du dos, incluant les multifides et le transverse de l’abdomen, est fortement recommandée.  Les études réalisées dans les dernières années démontrent qu’un bon contrôle de ces muscles stabilisateurs de la colonne diminue de moitié les risques de récidive de lombalgie et favorise également une bonne posture.  L’appareil d’échographie utilisé en physiothérapie au Centre Chiromédic permet de visualiser une atrophie musculaire et ainsi détecter les patients qui sont plus à risque d’avoir des récidives d’entorses lombaires.  La prescription et l’exécution des exercices pour le patient est ainsi plus facile et plus précise. 

Au Centre Chiromédic, nous avons les outils pour évaluer vos risques de récidives de douleurs lombaires et des solutions pour les prévenir.