• 1 (450) 967-0500
  • Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La dépression saisonnière

Comme chaque année avec le manque de lumière, certaines personnes vont souffrir de dépression saisonnière. La glande pinéale dans le cerveau ne réagit pas à la lumière artificielle des bureaux et donc votre cerveau se croit toujours dans le noir. Plusieurs personnes ont eu de bons résultats avec des thérapies par la lumière.

Malheureusement, les seules recherches positives sur cette forme de thérapie manquent de rigueur et ont plusieurs lacunes. On ne peut donc pas émettre de façon évidente que cette thérapie est si efficace. Cependant, comme les effets secondaires de la luminothérapie sont très faibles, si vous souffrez de ce type de dépression, voici les recommandations à suivre :

**vous devriez toujours en parler à votre médecin avant de suivre cette forme de thérapie**

- intensité : une boite lumineuse de 10 000 lux est recommandée à une distance de 16 à 24 pouces

- durée : une session quotidienne de 20 à 30 minutes est recommandée

- période : le matin serait préférable mais si c’est impossible, le midi peut être une solution

Si cette thérapie est adéquate pour vous, vous devriez voir des résultats entre 2 jours à 2 semaines.

Les effets secondaires possibles sont une fatigue des yeux, maux de tête, nausée et irritabilité. Ces symptômes vont disparaître après quelques jours mais si cela arrive, diminuez la durée des traitements et augmentez la distance de la lumière pour quelques jours.

Faites attention si vous souffrez de maladie bipolaire, du Lupus ou d’hypersensibilité à la lumière. Dans ces cas, il serait préférable de parler à votre professionnel de la santé avant de commencer cette thérapie.

Aussi, profitez de votre période du dîner pour sortir prendre du soleil, si possible.

Dr Bernard Proulx, D.C., chiropraticien