Consultez notre blogue
 Suivez-nous:
Pour rester à l'affut des actualités de Chiromédic inscrivez-vous dès maintenant à son infolettre: Votre courriel

Canaux lactifères bloqués : les ultrasons peuvent aider!

Posté par le dans Nouvelles
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 338

Canaux lactifères bloqués : les ultrasons peuvent aider!

On ne pourra trop souvent répéter les bienfaits de l’allaitement maternel pour maman et bébé. Toutefois, on doit dire que l’allaitement cause parfois des douleurs désagréables pour la maman ce qui rend ce moment privilégié difficile. Les canaux lactifères bloqués et la mastite font partis de ces causes de douleurs et la physiothérapie peut aider.

Un canal lactifère bloqué est le résultat d’un petit blocage causé par le lait dans une partie du sein. Cette obstruction se produit s’il y a trop de pression sur le sein ou si trop de lait est resté dans le sein. On verra une petite bosse dure, rouge et douloureuse sur la partie du sein affecté et la production de lait sera diminuée. Un traitement inadéquat du blocage pourrait conduire à la mastite, une infection bactérienne ou une inflammation du sein. La mastite produit des symptômes semblables à une grippe. Consultez toujours votre médecin en cas de douleur lors de l’allaitement. Le médecin traitant pourra vous suggérer une consultation en physiothérapie s’il s’agit d’un canal lactifère bloqué.

Le repos et le drainage font partis du traitement conservateur durant l’allaitement. Le drainage peut être aidé par les ultrasons thérapeutiques, fréquemment utilisés en physiothérapie. Le micro-massage causé par les ondes ultrasoniques produit de la chaleur qui peut aider à débloquer le canal impliqué. Habituellement deux traitements sur deux jours consécutifs sont suffisants.

La physiothérapeute pourra vous donner des conseils pour aider la maman lors de l’allaitement soit :

  • Évitez d’appliquer de la pression sur le sein (évitez les soutiens-gorge compressifs ou les porte-bébés)
  • Poursuivez l’allaitement sur le côté affecté en augmentant la fréquence d’allaitement
  • Appliquez des compresses froides (10-15 minutes pour contrôler la douleur)
  • Utilisez de la chaleur avant l’allaitement
  • Faites des massages, tirez le lait
  • Modifiez la position d’allaitement pour favoriser le drainage du canal affecté

Si la condition et les symptômes persistent après les deux traitements, il est nécessaire de retourner voir le médecin traitant.

Sylvie Leduc, physiothérapeute