Consultez notre blogue
 Suivez-nous:

Souffrez-vous de « TECHNOLOGITE »?

Posté par le dans Nouvelles
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 60

Les clients sont souvent référés en physiothérapie pour des maux de cou, de dos, de poignet ou de coude. Lors du questionnaire, les patients ont souvent des difficultés à identifier la source de leurs maux. Et si les coupables étaient votre téléphone cellulaire, votre tablette ou votre ordinateur portable ?

En passant plus de 30 heures par semaine en position statique devant un de ces gadgets technologiques, vous pourriez réunir les conditions pour voir apparaitre des « technologites », surtout si vous adoptez de mauvaises positions.

Un sondage auprès de plus de 2000 Canadiens en 2014 a mis en lumière que la durée moyenne devant un écran était de 8 heures par jour ! Bien se positionner devant vos appareils électroniques est primordial pour éviter les blessures de type « technologites ». Comme pratiquement tout le monde peut en souffrir, l’adolescent qui ne peut passer une heure sans vérifier ce qui se passe sur ses réseaux sociaux ou grand-papa qui a découvert qu’il pouvait lire son journal et jouer aux cartes sur sa nouvelle tablette, mieux vaut prévenir que guérir.

Prendre conscience de sa posture devant vos écrans constitue la première étape. Prenez une pause pour vérifier la position dans laquelle vous vous trouvez. Les positions les moins stressantes pour le corps sont celles où les articulations sont en position neutre.

Si vous utilisez votre téléphone cellulaire en main (pas au volant SVP !) :

Assis en position confortable en gardant le dos droit plutôt que couché et évitez de maintenir l’appareil entre votre tête et votre épaule. Pour éviter la fatigue cervicale, le téléphone devrait être tenu légèrement sous les yeux et des pauses fréquentes vous permettront d’étirer vos bras et votre cou.

Si vous êtes assis devant votre ordinateur portable :

L’utilisation d’une bonne chaise maintenant le dos droit de même qu’un coussin lombaire est souhaitable. Les pieds sont appuyés au sol. Réglez la hauteur du siège au besoin. Gardez vos épaules relâchées, les bras près du corps et les avant-bras reposent sur les appuie-bras de la chaise. L’écran est placé légèrement sous le niveau des yeux. Toutes les 20 minutes, faites une pause de 20 secondes et regardez à 20 pieds pour reposer vos yeux. Mieux, levez-vous souvent et marchez autour du bureau. Utilisez une petite minuterie pour vous le rappeler.

Si vous utilisez une tablette électronique ou une liseuse :

Utilisez un étui qui permet de placer la tablette dans un angle rendant son utilisation plus confortable et déposez cet étui à un endroit qui ne nécessite pas une flexion du cou prolongée. Placez la tablette juste sous la hauteur des yeux. Prenez des pauses toutes les 15 minutes pour vous lever, marcher un peu et bouger les bras.

Ces quelques mesures peuvent permettre d’éviter l’apparition de « technologites ». Si vous souffrez tout de même de « technologite », n’hésitez pas à consulter votre physiothérapeute.

Sylvie Leduc, physiothérapeute